Registre FINMA N°29719

Meilleur 3ème Pilier 2021

Découvrez quel est le meilleur 3ème pilier en 2021

Based on 86 reviews

.

Comment choisir le meilleur 3ème pilier en 2021 ? 

Convaincus que le fonctionnement du 3ème pilier offre bien des avantages, vous avez décidé de lancer votre 3ème pilier en 2021. C’est une bonne décision et vous vous approchez déjà de vos objectifs. Mais comment faire ? 

Vous pouvez bien entendu contacter votre banque ou votre assurance et accepter la première offre présentée. Est-ce vraiment le meilleur moyen d’obtenir le meilleur 3ème pilier du marché ? Absolument pas, ce serait même une erreur à éviter, car toutes les solutions ne sont pas égales et les différences entre elles sont parfois très importantes. Le 3ème pilier est un engagement sur le long terme et le meilleur moyen d’avoir la meilleure offre c’est de comparer. Mais comment ?

Tout d’abord, il faut définir son profil d’investissement et il en existe 3 actuellement, découvrons-les ensemble. 

Meilleur 3ème pilier traditionnel

graphique expliquant le fonctionnement d'un 3ème pilier traditionnel sécurisé

Points forts et faibles

  • Sécurisé à 100%, aucun risque de perte
  • Excédents ou intérêts ajoutés au capital garanti
  • Faible rendement 

Rendement potentiels

  • Banque : capital épargné + 0,1% à 0,2%
  • Assurance : capital en garanti + 1,5% et 2%

Cette solution fonctionne comme à un compte épargne mais en 3A. L’argent n’est pas investit sur les marchés, il est simplement déposé sur le compte. La banque va vous rémunérer un taux d’intérêts actuellement entre 0,1% et 0,2%. 

Comme pour la solution bancaire, l’argent ne sera pas investit sur les marchés et cette solution privilégie la sécurité. Cette fois, l’assurance va vous garantir contractuellement un minimum compris entre 80% et 95 % puis vas ajouter des excédents en fonction de ses résultats. Ils sont généralement entre 1,5% et 2%.

Meilleur 3ème pilier en fonds de placements 

Graphique montrant le fonctionnement d'un 3ème pilier en fonds de placements

Points forts et faibles

  • Potentiel de rendement très élevé
  • Grand choix de fonds et de thématiques de placements
  • Risque élevé car rien n’est sécurisé

Rendements potentiels

  • 6% à 12%
  • Rendements négatifs possibles

Cette fois, votre argent va être placé sur les marchés financiers dans un fonds de placements. 

C’est la solution qui vous permettrait d’obtenir les meilleures performances parmi toutes celles existants. Il faut tout de même savoir que vous dépendez des marchés financiers et donc qu’une perte totale est théoriquement possible. Elle est donc conseillée aux personnes avisées et un choix minutieux de fonds devra être fait. 

Meilleur 3ème pilier mixte 

Graphique expliquant le fonctionnement d'une solution mixte

Points forts et faibles

  • Possibilité de définir un minimum garanti entre 10% et 80%
  • Rendements élevés
  • Solution novatrice et dynamique
  • Exclusivité des assurances

Rendements potentiels

  • 4% à 12% 

Les compagnies d’assurances ont développé une solution alliant sécurité et rendements. Avec cette solution mixte vous avez la possibilité de choisir un minimum garanti contractuel entre 10% et 80%. La partie restante sera placée sur un fonds de placements ou un indice afin d’obtenir un rendement élevé.

L’avantage de cette solution c’est de pouvoir allier rendement et sécurité. Il faut tout de même avoir un objectif à moyen long terme pour qu’elle soit réellement intéressante.

Quels sont les meilleurs points à comparer en 2021 ? 

Vous avez maintenant décidé de la forme d’investir votre argent qui correspond le plus à votre profil ou à vos objectifs. Il faut maintenant savoir que chaque compagnie d’assurance ou banque à ses particularités, même si sa manière d’investir son 3ème pilier est semblable. Voici les points les plus importants à analyser pour obtenir le meilleur 3ème pilier en 2021. 

Traditionnel en banque : dans la solution traditionnelle, c’est principalement le taux d’intérêt qu’il faudra analyser pour obtenir le meilleur 3ème pilier traditionnel 2021. S’il y a peu de différence actuellement entre les banques (entre 0,1% et 0,2%) c’est donc également la simplicité de mise en place qui pourra jouer un rôle dans votre choix. Pour une solution à court terme en traditionnel, il sera sans doute préférable de le faire dans votre propre banque, pour son aspect pratique. Pour du plus long terme (objectif retraite), il peut valoir la peine d’aller vers la meilleure et même de la changer chaque année lorsqu’elle change de taux d’intérêt. Il faut savoir qu’ il n’y a aucun frais pour des changements ou transferts dans ce type de solution. Il peut également s’avérer intéressant d’en ouvrir deux afin d’optimiser la fiscalité finale ou de diluer le risque en cas de faillite (garantie actuelle bancaire de CHF 100’000.-). 

Traditionnel en assurance : afin d’obtenir le meilleur 3ème pilier 2021 en assurance il faudra cette fois analyser 3 points importants. 

  • Le capital garanti (qui se situe entre 85% et 100% du capital total épargné sur la durée). 
  • Les projections de rendements (l’assurance vous permet de visualiser 3 scénarios, faibles, moyens, élevés). 
  • L’historique des excédents versés (savoir combien la compagnie a versé d’excédents par le passé, paraît important). 

Que ce soit en banque ou en assurance, il est important de comparer les solutions entre elles et principalement sur plusieurs facteurs. 

  • Le choix de l’investissement. Qu’il s’agisse de thématiques de placements (durable, Suisse, monde), ou de fonds de placements bien précis, le choix peut s’avérer important, surtout pour vous. Une des forces des fonds de placements c’est le choix, autant en profiter. 
  • Gestion active ou gestion passive. En effet, les deux sont bien différentes. Dans la gestion active c’est une équipe humaine qui va décider des actifs de votre fonds de placement et des investissements à effectuer. Solution intéressante mais très chère en terme de frais. Dans le choix d’une gestion passive, des ETF vont suivre des indices ou des fonds et répliquer leurs investissements. C’est la dernière tendance et c’est aussi de loin la moins chère en terme de frais. Ils sont parfois réduis de 3x par rapport à de la gestion active et performent souvent tout aussi bien. 
  • Le % d’actions au sein de votre fonds de placement. Plus le degré d’actions est important plus le fonds aura de chances de performer mais ce sera aussi plus risqué. Certaines banques/assurances permettent d’avoir un 100% d’actions alors que d’autres le plafonnent. 
  • L’historique de rendement et la date de création du fonds. L’historique est à nos yeux un point très important dans le choix d’un fonds. En effet, il est important d’analyser la performance du fonds. Attention aux fonds ayant quelques mois ou 2,3 ans d’historique car ils ont été créés il y a peu et ont pu bénéficier de quelques années très positives sans pour autant vous donner une visualisation réelle sur leur performance à long terme. 

C’est sans doute la solution la plus compliquée à comparer tant elle peut être différente en fonction des compagnies d’assurances qui la proposent. Nous allons vous présenter les points les plus important à vérifier. 

  •  La somme minimale garantie. L’usuel prévoit un montant garanti de 80% qui vous protège en cas de mauvais résultats financiers. Même avec un % identique toutes les compagnies ne proposent pas le même montant contractuel, c’est donc un premier point important à comparer. Certaines compagnies permettent de définir le % garanti soi-même entre 10% et 80% cela peut donc dynamiser la solution et s’adapter à vos besoins. 
  • Les valeurs de rachats. En effet, elles sont liées au contrat d’assurance pouvant vous pénaliser à court terme en cas d’arrêt de solution ou en vous donnant des garanties en cas de rachats après certaines années. Si la majorité ont des valeurs de rachats garanties, ce n’est pas le cas de toutes. C’est un point qui nous semble essentiel. 
  • Les projections de rendements. Chaque compagnie va vous permettre de visualiser 3 objectifs de rendements qu’ils vont viser. Un faible, un moyen et un élevé. Attention, il ne faut pas seulement regarder les chiffres projetés mais également le % nécessaire de rendement pour y arriver. 
  • L’historique de rendements. Soyons cohérents, et comparons l’historique de rendement de la solution avec les projections proposées. En effet, il est important de visualiser la projection la plus proche de l’historique et ne pas laisser certaines compagnies vous mettre de la poudre aux yeux avec des chiffres élevés sans jamais avoir réussi à les obtenir. 
  • La souplesse de la solution. Les compagnies permettent bien souvent de transformer son 3ème pilier 3A en 3B ou vice versa mais ce n’est pas le cas de toutes. C’est un aspect important, surtout à l’heure ou nous envisageons plus facilement une expérience à l’étranger tout en voulant conserver son 3ème pilier. Ce qui ne serait le cas qu’en 3B. Il existe également la possibilité de mettre en pause son contrat sans pour autant le stopper définitivement, c’est donc une souplesse importante. Le fait de pouvoir sécuriser ses rendements ou de modifier son % de garanties peut également s’avérer utile. Toutes ces options composant une solution sont à prendre en considération. 

Vous êtes maintenant armés pour analyser le marché dans son ensemble et avez donc deux possibilités. La première c’est de demander des offres aux banques et assurances de la place, de réunir les chiffres dans un tableau et d’analyser les conditions générales de chacune des solutions. 

La seconde c’est de faire appel à un professionnel neutre ou à un comparateur online. C’est dans ce but que nous avons développé un comparateur online qui vous permettra de choisir le mode de placement que vous désirez et de recevoir un comparatif des meilleures solutions en fonction de vos choix. Nous vous invitons à le tester, il est gratuit et vous permettra un gain de temps important.