Le 3ème Pilier Frontalier en 2023

Profitez du moyen d'épargne préféré des suisses.

Ouvrons les portes des compagnies acceptant encore les frontaliers.

Le 3ème Pilier frontalier 2023

Il ne reste que 2 compagnies permettant aux frontaliers de profiter des avantages du 3ème pilier. Qu’en est-t-il de l’avenir ? Il est aujourd’hui impossible de savoir si ces compagnies resteront ouvertes à de nouveaux contrats frontaliers ou non. D’où l’importance de profiter dès maintenant de conclure son 3ème pilier frontalier. 

 De plus, la confirmation est tombée, le 3ème pilier 3A ainsi que le 3ème pilier 3B seront toujours déductibles à l’avenir. Voir l’impact de la nouvelle loi du 1er janvier 2021 sur la fiscalité des 3ème piliers frontaliers. 

Cela serait dommage de rater cette opportunité et de ne pas pouvoir profiter des nombreux avantages du 3ème pilier. 

 

Quels sont les avantages pour un frontalier en 2023 ?

Quelques exemples des principaux avantages du 3ème pilier frontalier :

  • Fiscalité : Diminuez vos impôts tout en épargnant pour vos projets
  • Capital Garanti : Un capital minimum garanti dès la signature du contrat
  • Rendements : Des rendements possibles entre 2 % et 7 %
  • Protection : Possibilité d’obtenir une protection en cas d’invalidité et décès
  • Valeur Refuge : Épargner en franc suisse, monnaie historiquement solide

Combien peut-ont déduire avec un 3ème pilier frontalier en 2023 ?

Voici les montants de primes maximales qu’il est possible de déduire en Suisse avec un 3ème pilier frontalier en 2023 :

  • 3ème pilier 3A lié : chf 7’053.- / ans et par personne. 
  • Concernant le Canton de Genève il est également possible de déduire le 3ème pilier libre (3b) à hauteur de  :
  • chf 2’217.- / ans et par personne.
  • chf 3’326.- / ans pour un couple marié
  • chf 907.- / enfants supplémentaires 

Exemples de comparatifs FR/EN :

Previous slide
Next slide

Comment faire pour déduire son 3A ou son 3B ?

Afin de pouvoir déduire son 3ème pilier 3A et 3B il faut, dès le 1er janvier 2021, faire une déclaration ordinaire. Il n’est plus possible de faire une simple rectification comme c’était le cas jusqu’à présent pour le 3A. Le montant de la prime que vous allez verser sur votre épargne 3ème pilier (au maximum chf 7’053.- / ans et par personne avec un revenu en Suisse) viendra diminuer votre revenu imposable. 

Par conséquent, le % d’imposition diminuera et vous permettra d’obtenir jusqu’à chf 2’900.- d’économies aux impôts. 

Cette somme vous sera alors reversée après avoir fait la demande de quasi-résident et déclaré votre 3èmes pilier frontalier. 

Quelles sont les conditions pour retirer son 3ème pilier 3A frontalier ?

L’état octroyant des économies d’impôts importantes a fixé certaines règles dans le 3ème pilier frontalier 3A (lié), les voici :

Conditions de retraits 3A : 

    • Devenir Propriétaire – Accession à la propriété en Suisse ou France
    • Départ définitif de Suisse ou de statut frontalier
    • Devenir indépendant
    • En cas d’invalidité définitive